Posttraumatic Stress Disorder and Health-Related Quality of Life among a Sample of Treatment- and Pension-Seeking Deployed Canadian Forces Peacekeeping Veterans Academic Article uri icon

  •  
  • Overview
  •  
  • Research
  •  
  • Identity
  •  
  • Additional Document Info
  •  
  • View All
  •  

abstract

  • Objectives: To examine the health-related quality of life (HRQOL) in deployed Canadian Forces peacekeeping veterans, addressing associations with posttraumatic stress disorder (PTSD), and depression severity. Methods: Participants ( n = 125) were consecutive male veterans who were referred for a psychiatric assessment. Instruments administered included the Clinician-Administered PTSD Scale, Hamilton Depression Scale, Short-Form-36 Health Survey, and sociodemographic characteristics. Results: Mental HRQOL was significantly lower for peacekeepers with, than without, PTSD. Using univariate analyses, PTSD and depression severity were each significantly negatively related to mental HRQOL. In sequential regression analyses controlling for age, we found that PTSD and depression severity significantly predicted both mental and physical HRQOL. Conclusions: Veterans with PTSD have significant impairments in mental and physical HRQOL. This information is useful for clinicians and Veterans Affairs administrators working with the newer generation of veterans, as it stresses the importance of including measures of quality of life in the psychiatric evaluation of veterans to better address their rehabilitation needs. Objectifs: Examiner la qualité de vie liée à la santé (QDVLS) chez d'anciens combattants déployés des Forces canadiennes de maintien de la paix, en abordant les associations avec le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et la gravité de la dépression. Méthodes: Les participants ( n = 125) étaient d'anciens combattants masculins consécutifs qui ont été adressés pour une évaluation psychiatrique. Les instruments administrés comprenaient l'échelle du TSPT administrée par un clinicien, l'échelle de dépression de Hamilton, le questionnaire sur la santé SF-36, et les caractéristiques sociodémographiques. Résultats: La qualité de vie liée à la santé mentale était significativement plus faible chez les gardiens de la paix qui souffraient du TSPT que chez ceux qui n'en étaient pas affectés. Les analyses univariées ont révélé que le TSPT et la gravité de la dépression étaient chacun significativement négativement liés à la QDVLS mentale. Dans les analyses de régression séquentielles contrôlant l'âge, nous avons observé que le TSPT et la gravité de la dépression prédisaient significativement la QDVLS tant physique que mentale. Conclusions: Les anciens combattants souffrant de TSPT ont des déficiences significatives de QDVLS. Cette information est utile aux cliniciens et aux administrateurs du ministère des Anciens combattants qui travaillent auprès des anciens combattants de la nouvelle génération, car elle souligne l'importance d'inclure des mesures de la qualité de vie dans l'évaluation psychiatrique des anciens combattants, afin de mieux répondre à leurs besoins en matière de réhabilitation.

publication date

  • September 2008