Prevalence and Risk Factors of Hypothyroidism: Findings from the Canadian Study of Health and Aging Academic Article uri icon

  •  
  • Overview
  •  
  • Research
  •  
  • Identity
  •  
  • Additional Document Info
  •  
  • View All
  •  

abstract

  • RÉSUMÉCette recherche visait à déterminer la prévalence et les facteurs de risque de l'hypothyroïdie primaire, dans un échantillonnage d'aîné(e)s canadien(ne)s. L'Étude sur la santé et le vieillissement au Canada (ESVC) portait sur les aîné(e)s vivant à la maison et dans des établissements de soins de longue durée (n = 10,263). On a effectué un examen clinique de 2 014 aîné(e)s et on a mesuré les niveaux de TRH de 1415 d'entre eux. On a divisé les dix provinces canadiennes en cinq régions géographiques (Atlantique, Québec, Ontario, Prairies et Colombie-Britannique). On a retenu seulement ceux qui avaient subi un examen clinique (n = 2 914). Les aîné(e)s souffrant d'hypothyroïdie étaient ceux qui prenaient des hormone substitutives ou les aîné(e)s dont le degré de TRH était supérieur à 10 mU/L. On a estimé à 9,6 pour cent le nombre d'aîné(e)s souffrant d'hypothyroïdie; 5,1 pour cent n'étaient pas soignés de façon appropriée et 2,1 pour cent n'étaient pas du tout soignés. L'âge, le sexe, les antécédents culturels, l'origine géographique et le lieu de résidence constituaient des facteurs de risque de l'hypothyroïdie. On a conclu que l'hypothyroïdie est un problèms inherent à ce groupe.

publication date

  • 2001