Joseph W. Lella, with J.Z. Czank, J. McKay, and J.R. Bayne, The Perils of Patient Government: Professionals and Patients in a Chronic Care Hospital, Waterloo, Ontario: Wilfrid Laurier University press, 1986, 232 pp., $CDN 11.95 Academic Article uri icon

  •  
  • Overview
  •  
  • Research
  •  
  • Identity
  •  
  • Additional Document Info
  •  
  • View All
  •  

abstract

  • RÉSUMÉCe livre décrit et éxamine une étude qui avait pour but de promouvoir l'autonomie des patients en instaurant un “gouvernement de patients” dans un hôpital d'anciens combattants. À un niveau plus abstrait, l'ouvrage représente l'étude sociologique de démarches prises dans le but d'introduire des changements au sein d'un centre de soins à long terme. En première partie les auteurs font la chronique de la vie quotidienne telle qu'elle se déroule dans les pavilions, avant l'étude. La deuxième partie rend compte du mûrissement du projet et des changements nécéssaires pour procéder à la phase de réalisation. En troisième partie, les auteurs réfléchissent au sort de l'étude. En dépit des multiples problèmes qui ont gêné la réussite de l'étude, la majorité des patients en out tiré profit.Cependant elle n'a pas réussi à changer “la texture de quotidien des patients” (p. 85).Le dernier chapitre soulève des questions qui continuent de causer des problèmes en soins chroniques, notamment comment réussir à offrir un traitement personnel tout en pratiquant à l'intérieur d'un modèle médical chargé de restrictions organisationnelles propres à la plupart des hôpitaux. Le livre est une étude qualitative facile à lire qui dépeint le monde hospitalier dans toute sa complexité son personnel et ses patients. Le lecteur comprendra plus profondément la nécéssité d'introduire des changements et les obstacles qui les bloquent. Ce livre s'adresse aux professionnels dans le domaine de la santé, particulièrement aux infirmières, aux sociologues oeuvrant dans le domaine de la santé et aux étudiants qui s'intéressent à ce sujet.

publication date

  • 1989