Use of an oncology sperm bank: a Canadian experience Academic Article uri icon

  •  
  • Overview
  •  
  • Research
  •  
  • Identity
  •  
  • Additional Document Info
  •  
  • View All
  •  

abstract

  • Background: We performed a retrospective chart review in 2006to review oncology patients’ use of banked semen samples infertility treatments at a tertiary care centre.Methods: From 2002 to 2005, 367 oncology patients bankedsemen. During the same period, 31 patients used banked samplesin 48 treatment cycles. Samples were used for intrauterine insemination(IUI) in 28 cycles and for in vitro fertilization (IVF) withor without intracytoplasmic sperm injection (ICSI) in 20 cycles.Results: Pregnancy rates per cycle were 21% for IUI and 50%for IVF with or without ICSI. Overall, 16 of the 31 couples achieveda pregnancy with assisted reproductive technologies (52%).Conclusion: This data indicates high pregnancy success rates withthe use of banked semen samples from men with cancer.Contexte : Une revue rétrospective de dossiers a été effectuée afind’examiner le recours à des échantillons de sperme provenantde patients cancéreux pour le traitement de l’infertilité dans uncentre de soins tertiaires.Méthodes : Entre 2002 et 2005, des échantillons de spermeprovenant d’un total de 367 patients atteints de cancer ont été misen banque. Durant la même période, 31 patientes ont utilisé ceséchantillons au cours de 48 cycles de traitement. Les échantillonsont été utilisés pour insémination intra-utérine (IIU) lors de28 cycles et pour fertilisation in vitro (FIV) avec ou sans injectionintracytoplasmique de sperme (ICSI) lors de 20 cycles.Résultats : Le taux de grossesse par cycle était de 21 % avecl’IIU et de 50 % pour la FIV avec ou sans ICSI. Au total, 16 des31 patientes sont devenues enceintes (52 %).Conclusion : Ces données montrent des taux élevés de grossesseobtenus par l’utilisation d’échantillons de sperme provenantd’hommes atteints de cancer.

publication date

  • June 2009