Remédier à la crise des opioïdes au Canada : une analyse longitudinale de la corrélation entre le statut socioéconomique et les taux de décès, d’hospitalisations et de visites à l’urgence liés aux opioïdes dans la population (2000-2017) Academic Article uri icon

  •  
  • Overview
  •  
  • Research
  •  
  • Identity
  •  
  • Additional Document Info
  •  
  • View All
  •  

abstract

  • Introduction

    La présence de grandes inégalités de revenu et l’augmentation des méfaits liés aux opioïdes dans l’ensemble du Canada invitent à se poser la question du rôle du statut socioéconomique (SSE) dans la crise des opioïdes. Seules quelques études ont analysé cette association, et la plupart d’entre elles s’y sont intéressées à l’échelle provinciale. Cette étude porte sur le lien entre les résultats en matière de santé liés aux opioïdes et le SSE et elle mesure les changements au fil du temps des ratios entre divers taux.

    Méthodologie

    L’équipe de recherche s’est servie de bases de données administratives pour répertorier les décès, les hospitalisations et les visites à l’urgence liés aux opioïdes entre 2000 et 2017. Le code postal des patients a été apparié au quintile du revenu médian des ménages selon la région de tri d’acheminement. L’équipe a calculé les taux bruts et les taux ajustés en fonction de l’âge et du sexe pour chaque quintile, ainsi que le ratio ajusté des taux annuels moyens entre le quintile le plus bas et le quintile le plus élevé. Une régression linéaire a permis d’évaluer la signification statistique de l’évolution des ratios pour tous les résultats.

    Résultats

    Les données ont révélé un gradient en escalier sur l’ensemble des quintiles de revenu pour les résultats relatifs aux opioïdes. Le ratio des taux annuels moyens entre le quintile le plus bas et le quintile le plus élevé a été de 3,8 pour les décès, de 4,3 pour les hospitalisations et de 4,9 pour les visites à l’urgence. Ces ratios sont demeurés généralement stables et constants tout au long de la période visée par l’étude, et ce, même si l’écart en matière de décès liés aux opioïdes entre les différents SSE a diminué graduellement (p $lt; 0,01).

    Conclusion

    On observe une corrélation étroite entre le quintile de revenu d’une zone et les résultats relatifs aux opioïdes associés. Il est probable que certains facteurs psychosociaux (stress, chômage, précarité de logement), généralement davantage présents dans les zones à faible SSE, jouent un rôle considérable dans la crise des opioïdes. Les politiques en matière de santé devraient tenir compte de ces facteurs, de façon à proposer des solutions efficaces.

authors

  • Alsabbagh, Mhd Wasem
  • Cooke, Martin
  • Elliott, Susan
  • Chang, Feng
  • Shah, Noor-Ul-Huda
  • Ghobrial, Marco

publication date

  • June 2022