Plonger : Risque, désir, mobilité et création au féminin chez Georgette LeBlanc Academic Article uri icon

  •  
  • Overview
  •  
  • Research
  •  
  • Identity
  •  
  • Additional Document Info
  •  
  • View All
  •  

abstract

  • Cet article analyse deux personnages féminins centraux dans « S(H)hhhhhhh » et Le grand feu de Georgette LeBlanc, afin de déterminer comment la venue à l’écriture et l’ouverture au désir sont présentés comme des entreprises risquées mais qui en valent la peine. À travers le désir et l’écriture, Marguerite Thériault et Cécile Murat acquièrent une nouvelle mobilité, voie privilégiée vers la liberté dans l’œuvre de LeBlanc.

publication date

  • 2016