USER CHARGES IN HEALTH CARE: A Social Work Perspective Academic Article uri icon

  •  
  • Overview
  •  
  • Additional Document Info
  •  
  • View All
  •  

abstract

  • Malgré la politique établissant un régime d'assurance-santé public, gratuit, universel, complet, et sans but lucratif, les frais modérateurs des actes médicaux deviennent de plus en plus répandus dans notre système de soins de santé au Canada. Cet article traite de l'imposition des frais modérateurs et prétend que ceux-ci ne cadrent pas dans la perspective du travail social. Ces frais modérateurs contredisent les prémisses fondamentales du système voulant que la santé soit un objectif social précieux, à la fois pour l'individu et pour la société, et que les soins médicaux sont un droit et non pas un privilège. Les soins médicaux constituent un service d'utilité sociale dont chaque citoyen ne peut pas et ne doit pas supporter les coûts directs. Les auteurs envisagent également l'application des frais modérateurs aux services du travail social dans le domaine de la santé et des soins médicaux; ils concluent qu'un système où les clients supportent le coût direct des services du travail social ignore la nature à clientèle multiple de la pratique du travail social dans un cadre médical institutionnel. Les frais modérateurs compromettent la fonction et le rôle des travailleurs sociaux dans le secteur de la santé, et vont à l'encontre de la raison d'être de la prestation de ces services.

publication date

  • 1984